BAM
picto-bam
EXARTIKULATIONS

Compagnie Distorsions
Musique d'aujourd'hui / Danse
Un écran sonore et lumineux de 5 mètres de haut, constitué de 16 haut-parleurs, une danseuse muée en instrument cinétique, deux musiciens (contrebasse et percussions). Une exploration sensorielle de l'empreinte sonore et visuelle d'une forme, du geste, du mouvement. Inspirée par la partition dessinée de Rainer Wehinger à l'écoute de la pièce ARTIKULATION de Giorgy Ligeti, EXARTIKULATIONS en tire une lecture multiple : Instrumentale, gestuelle et électronique. Le corps sur scène, incarnant un instrument musical autonome, développe sa propre interprétation. Il interpelle celle des instrumentistes et s'y confronte. L'électronique s'inscrit dans l'espace de ce dialogue. Chacun projette sur la toile de haut-parleurs son interprétation sonore de la partition. Cette vision bouscule la lecture de l'oeuvre initiale et crée une désarticulation du langage. Elle déploie de nouveaux champs à explorer.
.

« Exartikulations » est la deuxième partie d'un Triptyque qui prend place dans Le Manifeste “Sons Espaces Mouvements” développé par Hervé Birolini et Aurore Gruel. Ce Manifeste tente de dépeindre au travers de trois pièces les corrélations de recherche entre un compositeur et une danseuse-chorégraphe dans un esprit Indisciplinaire.

© DR
Vendredi 16 mars 2018, 10h et 14h

Durée
40 minutes

Tarifs
6€

A partir de la 6e

Hervé Birolini : compositions, développements, scénographie, lumières
Aurore Gruel : instrument cinétique
Louis-Michel Marion : contrebasse 
Michel Deltruc : percussions

Représentation tout public
sam 17 mars 2018 20h30


+ Préparation au spectacle
Formation pour les enseignants
mer 11 oct 2017, 14h-18h

Aurore Gruel et Hervé Birolini sont en résidence à la Cité musicale-Metz.
Une production Compagnie Distorsions, avec le soutien de la DRAC Grand Est. Coproductions : Césaré - Centre national de Création de Reims / La muse en Circuit Centre National de création musicale / Cité musicale-Metz. Soutiens : DRAC Grand-Est / Adami / Spedidam.
  Haut