trinitaires
picto-trinitaires
PROTOMARTYR

 + Electric Electric
+ Ex Mio

USA / indie rock
Avec les précurseurs The Stooges et le MC5, le punk doit évidemment beaucoup à la ville de Détroit. Dernier rejeton d'une longue lignée de groupes soniques de la « motor city », Protomartyr est un jeune quatuor qui traduit de manière bruitiste le spleen et la misère de la ville du Michigan (officiellement déclarée en faillite économique). Pourtant éloignés de tout misérabilisme, les brûlots incendiaires et violents de ces Américains évoquent plus la révolte que la résignation.
Leur nouvel album Relatives In Descent est sorti en septembre 2017 sur Domino.

Apparu en 2005 sur la scène punk underground strasbourgeoise (squats, fanzines, autoproduction, autogestion), Electric Electric, le trio formé par Éric Bentz (guitare, voix), Vincent Robert (clavier, voix) et Vincent Redel (batterie) s'est rapidement fait connaître pour ses concerts aussi électrisants que dansants, mariant autoroutes krautrock, accidents mathrock, griffures noise, et électronique intégrée.
Depuis, le bolide a sillonné les routes d'ici et d'ailleurs, du festival ZXZW de Tilburg (NL) aux Eurockéennes de Belfort, du Tapette fest. à la Route du Rock en passant par Jazz à Mulhouse, Les Rockomotives, Musiques Volantes, South By Southwest (US) ou encore Pop Montréal (CA)…

Ex Mio. Dame blanche des circuits imprimés. Rencontre inédite entre Olivier Demeaux (Cheveu, Heimat, Accident du travail) et Guillaume Marietta (Marietta, The Feeling of Love, A.H. Kraken).
 
bouton-reservation
Samedi 7 avril 2018, 20h30

Tarifs
9 / 12 / 14 €

Ouverture dès 20h
Vidéo
  Haut