trinitaires
picto-trinitaires
Let's Dyke #6 Ceci est mon corps

Alienata + Fallbeil + Melatonini

DE / BE Electro / Techno
« Nos corps sont en mutation, nos identités sont mouvantes, nos désirs sont fluides. » En écho au second numéro de la revue Féros, Cahier érotique — Fiction(s) — et pour célébrer son lancement, Let's Dyke! prend le corps en otage.

Autopsie du vivant, dissection du désir : le corps au-delà de ce que l'on voit. Une tentative d'exorcisme du caractère moral de l'être que le corps ne cesse d'incarner, qui se manifeste au sein de cet espace de liberté qu'est le fantasme. Let's Dyke! propose un récit érotico-musical qui se cherche, s'invente et se raconte.

Des abysses à l'obscurité. Du passé au futur. Question sentiments, Alienata n'est certainement pas en reste. Bien installée à Berlin avec à son actif de nombreuses nuits au Trésor, ://about blank ou encore des insomniesKillekill au Suicide Circus, cette étrange lady trouve un malin plaisir à étudier et analyser le son sous toutes ses formes : des profondes textures analogiques à la raw techno en passant par les sonorités de Miles Davis et les rythmes cosmiques.


Fallbeil ne révèlent pas grand chose sur eux et c'est tant mieux.
On parlera d'anarchie techno des bas-fonds hambourgeois, de performances lives hantés, masquées et portées par une liste interminable de matériel (AKAI MPC 2000, ACIDLAB BASSLINE 3, ROLAND TR 707, KORG EA-1, CASIO RZ-1…).
A leur actif , un disque sauvage et intraitable chez Return to Disorder, label d'Helena Hauff, une sortie à venir chez Mannequin Records et des passages embrumés et barbares chez Contort Yourself.


Melatonini, nom d'hormone de l'obscurité, est le nouveau projet d'Eleni Nasiou. Après avoir quitté Berlin en 2011 et son groupe Video Rideo, la vie à Bruxelles a approfondi l'intérêt d'Eleni pour la psychoacoustique et le mélange de l'électro et des voix jazz, initiant de nouvelles collaborations, notamment avec la bassiste Maria Roka et l'artiste intermédia Emmanouela Charatsi a/k/a Man.Ou.Elle. 


+++ Man.ou.elle (Bruxelles) & Vilaine (LD! crew), vj set +++


 
bouton-reservation
Samedi 21 janvier, 22h

Tarifs
6/9/11 €

Ouverture des portes 21h30

En coproduction avec Let's Dyke! dans le cadre de l'exposition Ceci est mon Corps à l’Église des Trinitaires (visible du 21 au 28 janvier), proposée par Let's Dyke! et Féros - Cahier Érotique, en partenariat avec le 49 Nord 6 Est - Frac Lorraine et la Ville de Metz.
  Haut