trinitaires
picto-trinitaires
LESCOP

+ mensch

Pop
Quatre ans après La Forêt, tube new wave ayant fait remuer du pied la France entière, Lescop revient avec son nouvel album, Echo.
Enregistré avec son comparse Johnny Hostile, le bruit et la fureur du premier album ont cédé la place à une tension intérieure plus maîtrisée, traversée de fulgurances. Echo est une longue nuit stylisée, lysergique et fascinante, une nuit oscillant entre narcolepsie et insomnie, où tout semble se mouvoir et s'émouvoir au ralenti, en légère apesanteur. Nul doute que le retour à la scène de celui que les médias aiment comparer à Etienne Daho se fera dans la lumière, et à Metz, naturellement.
 
Sur fond de guitares et d'ambiances baroques, le duo Mensch passe de l'afrobeat au kraut-pop en un clin d'oeil. Les boîtes à rythmes furtives s'entremêlent à leurs voix aériennes, propulsant une fusion new-wave détonante. Mélancolie dansante en pleine action, la pop dark de ce tandem féminin prend au corps et aux tripes, agrippant les tympans avec une légèreté agressive dont on ne ressort pas indemne.
bouton-reservation
Samedi 3 décembre 2016, 20h30

Tarifs

9/12/14€

Ouverture des portes 20h
Vidéo
Réseaux sociaux
  Haut