trinitaires
picto-trinitaires
LA PAROLE DONNEE DE PIER PAOLO

LOUIS ARTI

Ciné Art et Louis Arti rendent hommage au poète, dramaturge et cinéaste Pier Paolo Pasolini, né à Bologne en 1922 et mort en 1975, massacré sur la plage d'Ostie, non loin de Rome. Cet homme de culture, qui s'est toujours heurté au conservatisme italien de l'après-guerre, a provoqué tous les pouvoirs par sa radicalité révolutionnaire : l'église, la politique italienne et ses relations maffieuses, le fascisme violemment représenté dans son dernier film Salo ou les 120 jours de Sodome. Il en a payé le prix fort.

 Louis Arti adapte, pour la scène, la poésie de Pasolini et lui donne un sens oral, afin de partager la pensée dense, profonde et visionnaire du poète frioulan avec le public.
Il travaillera pendant pratiquement quatre mois afin de comprendre l'esprit de cet « océan de raison » et, aussi, afin d'apprendre comment offrir aux spectateurs ce cadeau garni de discernements, de visions, d'ombres, de lumières :
Et moi, en retard sur la mort, mais en avance sur la vraie vie, je bois le cauchemar de la lumière comme un vin éblouissant.
En lisant les poèmes de Pasolini, Louis Arti découvre cet immense penseur et comprend que chaque texte, chaque ligne, porte un sens d'une densité puissante. 

Louis Arti naît en 1944. De la guerre d'Algérie aux mines de Lorraine... À travers une existence parcourant le travail à l'usine, les chantiers… Passant par les bals populaires, les stations de métro, Louis Arti compose ses chansons, ainsi que les brouillons de textes et de nouvelles qu'il retravaillera plus tard. Il débute au cabaret à Munich, au « Song Parnass », puis à Metz « Aux Trinitaires ». Il passe des petites salles jusqu'à l'Olympia. Il enregistre plusieurs albums, dont trois pour Sony, Auteur, il édite plusieurs livres, dont El Halia dix ans du matin, monté par Jean-Louis Hourdin. Arti entre au théâtre avec cette compagnie qui adapte son premier roman. 
Depuis vingt ans, il dirige - dans les établissements scolaires et universitaires, dans les quartiers et en milieu spécialisé ou carcéral -, des ateliers d'écriture de chansons, de créations théâtrales et littéraires.  
Il compose de la musique de chambre : quatuor à cordes, sonate, trio et un choeur pour chorale.
 Il peint et expose également depuis une trentaine d'années.
 
Michel Gaudioso né en 1960. Dès son plus jeune âge, il s'initie à la guitare, fréquente l'École de Musique de Forbach et étudie ensuite pendant six ans, la guitare classique au Conservatoire Régional de Metz. Michel Gaudioso s'intéresse très vite au jazz, à la musique improvisée et aux grands groupes anglo-saxons. 



18h : Projection de La Riccotta (35 minutes, avec Laura Betti, Orson Welles). « En 1963, lorsque sort La Ricotta dans le cadre du film collectif Rogopag, celui-ci fut mis sous séquestre pour offense à la religion, corroborant ainsi la réputation de poète maudit de Pasolini. Cependant, bien plus qu'un film scandaleux, La Ricotta est avant tout une réalisation d'une densité hors du commun où se concentrent les thèmes et les ambiguïtés de Pasolini, au service d'une réflexion beaucoup plus vaste sur l'Art et la création du cinéma. ». Olivier Bombarda

20h30 : Concert de Louis Arti
Auteur d'une chanson hommage à Pasolini, Louis Arti, poète, écrivain et chanteur reviendra à Metz avec une création théâtrale consacrée au poète italien intitulée La Parole donnée de Pier Paolo. 
Mercredi 23 mars, 18h

Tarifs
10 € (tarif unique sur place)

Programmation proposée par Ciné Art.
  Haut