trinitaires x THE DRONE
picto-trinitaires
DISAPPEARS + JESSICA 93 + PETER KERNEL

Noise / rock
The Drone est un bimédia (vidéos et texte) particulièrement porté sur les musiques émergentes et les communautés souterraines. Il a autant appris à se distinguer par les sujets qu'il traite (du hardcore de Washington aux derniers soubresauts de la techno) que par la manière dont il les aborde et les éditorialise. Pour son sixième anniversaire, le site s'offre son premier Tour de France. Pour son escale à Metz, il est heureux de s'associer avec 3 artistes furieux et furieusement hors de la tendance majoritaire.
 
Rythmes robotiques, échos vertigineux, basse hypnotique et incantations à bout de souffle ensorcellent l'auditoire. Depuis 2008, c'est dans une matière sonore brute que Disappears taille son originalité. La formation de Chicago invoque les démons du post-punk, du krautrock, du rock et de la noise des 90's. Leur musique est dense, bruyante, entêtante, comme une réponse au silence. Ils reviennent en Europe avec Irreal, un nouvel album, véritable manifeste entre l'art obscur et le rock suant.
 
Perle one-man band sombre et inquiétante par ses mélodies, hypnotique et enivrante par sa rythmique bouclée et rebouclée, Jessica93 est une progéniture si sincère comme seules nos banlieues les plus crades peuvent en engendrer. Une captivante shoegaze aux reflets Dark-Pop, la Synth Wave n'est pas loin dans les structures mais les voix lancinantes nappées d'arrangements de ce touche à tout solitaire ajoutent aux interrogations que suscitent sa musique...
 
Aris Bassetti et Barbara Lehnhoff forment Peter Kernel, un groupe art-punk d'origines suisse et canadienne. Inspiré par une histoire d'amour, Peter Kernel est engagé de façon primitive et sexy à réinterpréter les chansons pop. Jamais vraiment post-rock, pas franchement emo, et carrément pas indie-rock, le trio canado-hélvétique a réussi en une poignée de disques à imposer une pop magnétique pleine de tension, de drames et de grands espaces. Le troisième album du groupe sort le 19 janvier 2015 sur On The Camper Records.
 
bouton-reservation
Jeudi 22 janvier 2015, 20h30

Tarifs

8/11/13€

Ouverture des portes 20:00

Vidéo


  Haut